Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MARIUS FANTASY

Waaagh! Taverne Round 2/3

ROUND II: Volonté de l'empereur, aube de guerre, contact perdu.

Pour cette deuxième partie j'affronte une nouvelle fois les tyranides et me retrouve contre Heavy.

DETACHEMENT INTERARME TYRANIDE:

-Tervigon seigneur de guerre.

-Zoanthrope

-Venomthrope

-25 Hormagaunts / 25 Hormagaunts

-20 Termagants, 10 dévoreurs en tyranocite.

-20 Gargouilles

-Formation Shield of Baal: 1 prince tyranide dans deux escouades de gargouilles fusionnées.

-Chevalier impérial croisé, canon thermique.

Encore une armée très populeuse, mes gravitons vont pas être à la fête mais mes nombreux tirs et ma grande résistance devrait me sauver.

Sauf que cette fois-ci il y a un chevalier à gérer en plus de la grande masse d'ennemi ce qui va compliquer les choses puisque que seuls mes kataphrons et mon chevalier peuvent l'endommager au tir. Je choisis mon bord de table mais c'est le joueur tyranide qui commence.

J'ai de nouveau le trait de seigneur de guerre N°5 en Commandement, autant dire que je suis très content ^^

La horde approche...

La horde approche...

Heavy déploie ses nuées et place son chevalier loin sur son flanc gauche, à plus de 12ps de ses tyranides. 20 gargouilles sont gardées en frappe, de même que la tyranocite fourrée aux termagants. Je suis moi-même déployé prêt d'une ruine à étage, à proximité de mon objectif à 4 points en restant bien groupé.

TOUR 1:

Heavy avance ses nuées en direction de mes lignes tout en prenant pied sur des objectifs.

Son tervigon et le venomthrope s'installent dans une ruine, il laisse évidemment quelques figurines de ses essaims à portée pour conserver ses bonus.

Le chevalier croisé quant à lui ne bouge pas et décide de me pilonner à distance, sans doute dissuadé d'approcher mes gravitons. Il fera de bons jets et tuera un castelan. La grille de déflexion de ce dernier lui renvoie des tirs mais cela n'aura aucun effet .

Profitant de l'avancée sauvage des tyranides mon chevalier fonce pour engager l'unité du tyran. Je bouge un peu puis j'envoie la sauce: le tyran perd 3 points de vie et je tue une dizaine de ses gargouilles, de nombreux hormagaunts sont pulvérisés puis j'achève le tyran au corps à corps et piétine quelques gargouilles de plus. L'unité étant très étirée je suis désengagée. Mes castelans passent en mode protector.

TOUR 2:

Les gargouilles arrivent dans une ruine sans dommage, proche de mon chevalier.

Les termagants en tyranocite se posent dans la ruine à étage occupée par mes kataphrons. Constatant l'arrivée de ces renforts, le chevalier commence à avancer doucement en direction de cette même ruine et les autres tyranides convergent vers mes lignes.

Il en arrive toujours plus! Il en arrive toujours plus!

Il en arrive toujours plus!

Grosse erreur de la part de mon adversaire, il oublie sa phase psychique ainsi que les tirs des termagants fraîchement débarqués. Difficile de rester concentré sur toute une journée mais il aurait bien eu besoin d'une domination lancée par son tervigon et les nombreux tirs de termagants auraient pu faire quelques blessures.

L'ik adverse, probablement commandé par un lictor ayant dévoré le cerveau du pilote, parvient à tuer un kataphron et à blesser mon seigneur de guerre.

Ses hormagaunts du centre chargent l'unité de castelans ayant déjà perdu un robot tandis que l'autre escouade d'hormagaunts charge mon croisé sur le flanc gauche, aidés des quelques gargouilles de l'unité du défunt prince car la charge n'était pas facile. Malheureusement pour Heavy, ses gaunts ne peuvent espérer endommager mes robots: le croisé ayant blindage 13 et mes castelans E7 contre F3. Si mon croisé reste engagé, il achève néanmoins les gargouilles qui me rapportent ainsi 3KP et le premier sang. Par contre mes robots repoussent les hormas qui fuient en direction de leur maman tervigon.

A mon tour mes kataphrons se mettent en position pour allumer le chevalier adverse et lui enlèvent 2 points de coque, mes castelans quant à eux butent le venomthrope et quelques hormagaunts en fuite, je décide de ne pas m'occuper des termagants et de la tyranocite car ces derniers sont dans une ruine. J'ai également confiance dans le fait que le Tech-Priest Dominus pourra tanker les tirs et attaques des xenos grâce à sa sauvegardes à 2+ et la règle "feel no pain". Quant à mon chevalier il piétine tellement bien qu'il se retrouve de nouveau désengagé alors que les hormagaunts sont toujours en vie mais trop éloignés pour se placer en contact à la fin du combat.

TOUR 3:

Le chevalier possédé observe la bataille à distance. Coucou Requiem! :D

Le chevalier possédé observe la bataille à distance. Coucou Requiem! :D

Sentant que les essaims tyranides s’essoufflent, le lictor pilotant le croisé décide d'avancer à balle pour apporter son soutien.

Toujours plus de xénomorphes mineurs convergent vers mon chevalier afin de le retenir sur le centre gauche de ma zone tandis que mon flanc droit est pressé par les termagants, la tyranocite et le chevalier en approche.Heavy rallie ses hormagaunts lorsqu'ils parviennent à 12ps du tervigon. Ses tirs blessent un castelan et tue un kataphron de l'unité qui était dans la ruine proche des termagants. Ceux-ci fuient sans demander leur reste et échappent ainsi à une charge de termagants.

Mon chevalier quant à lui se faire charger par les 20 gargouilles arrivées au tour précédent et cette fois-ci heavy lance une domination avec son zoanthrope proche. Mais mon noble guerrier n'a pas de temps à perdre avec le menu fretin et obtient 3 stomps, achevant les hormagaunts et réduisant considérablement l'unité de gargouilles.

Ne souhaitant pas voir mon Dominus et ses kataphrons en fuite sortir de table j'utilise l'incantation de l'âme de fer et les rallie sans problème.

Mes castelans repassés en protocole aegis bougent en direction de mon flanc droit afin d'accueillir une éventuelle charge du chevalier possédé.

Leurs tirs tueront plusieurs termagants qui se jettent à terre et tiennent leur position malgré un test de moral à CD6. Je fais un dégât à la machine adverse et mon chevalier se retrouve de nouveau désengagé malgré le fait qu'il reste des gargouilles.

TOUR 4:

Le chevalier ennemi rate le test de "gardez un œil sur eux" à cause de la proximité des termagants et ne fait rien du tout à ce tour!

Gros coup de malchance pour Heavy qui se retrouve privé de son principal atout d'autant qu'on arrive à la fin de la partie. C'est ça de jouer des alliances apocalyptiques ^^

Pas grand chose à ce tour, le zoanthrope rate un éclair warp, les termagants retrouvent leur comportement instinctif et fuient hors de la ruine. Les gargouilles survivantes tentent de bloquer l'ik, on ne sait jamais je vais peut être arrêté d'enchaîner les stomps^^

Mais je termine le pack et consolide vers le centre. This Knight is on fire!

Je concentre mes tirs sur le chevalier qui perd un seul PC, j'échoue dans ma tentative de buter le zoanthrope car j'avais tiré comme objectif chasseur de sorcier.

Ce dernier réussi un très grand nombre de sauvegardes à 3+ et refuse de donner son point! Je massacre les derniers hormagaunts. Bien évidemment les unités de kataphrons reculent pour ne pas offrir une charge de fin de partie.

TOUR 5:

Pas grand chose à ce tour, son chevalier rate une longue charge et ne fera rien au tir, je m'étais filé psaume linceul. Ses termagants ne font rien, sa tyranocite prend le briseur de ligne. A mon tour je n'arrive pas à charger son tervigon ni à détruire son IK, je crois que je parviens à buter le zoanthrope et à faire fuir les termagants. Au final nous tenons tous les deux notre objectif à 4pts, je suis devant aux KP, j'ai le premier sang, il a le briseur de ligne. Je crois qu'on est pas loin tous les deux au maelstrom, c'est une victoire 14-6 pour l'Adeptus Mechanicus!

J'avais pris plus de photos mais elles étaient illisibles, bonne partie avec des moments tendus, des gros coups de théâtre, on s'est bien amusé!

Pourtant je n'étais pas serein avec tout ces essaims appuyés par un chevalier, c'est d'ailleurs le seul à m'avoir fait des dommages. Heavy a bien fait d'engluer mon IK, si j'avais été moins chanceux sur mes stomps il aurait été bloqué plus longtemps. Par contre il aurait du pousser son Ik dès le début pour ne pas me laisser le répit de gérer ses essaims. En tout cas c'est jouissif de jouer avec si peu de figurines contre une telle déferlante d'ennemis, ça donne vraiment un côté épique à l'affrontement!

J'ai calculé, j'avais 15 figurines et lui 116 soit plus de 7fois mes effectifs ^^

Commenter cet article